VidéosLivre d'or

Dernier message

remerciement famille Madame Pamart :

Devenir bénévole

Un certain nombre de bénévoles interviennent dans notre maison : ils visitent les résidents, les accompagnent lors des sorties, ... certains les retrouvent en fin de journée pour la belote, le scrabble ...

Vous souhaitez devenir bénévole ? Contactez-nous au 03 23 53 87 00 afin de rencontrer le responsable des bénévoles.

La lecture de notre charte vous guidera sur le rôle du bénévole à la Résidence Saint-Léger

 

CHARTE DU BÉNÉVOLAT
 

Les bénévoles sont accueillis avec plaisir à la Résidence Saint Léger dont le projet de vie prévoit une large ouverture vers l’extérieur.
Cette charte a été rédigée par le personnel et le conseil d’administration, grâce au support du « livret du visiteur » des VMEH, à l’attention des bénévoles, de manière à ce que leurs interventions se déroulent harmonieusement, pour le plus grand bénéfice de tous.

LA VISITE DES PERSONNES ÂGÉES ?

Le nombre de personnes âgées, en maisons de retraite est en accroissement constant
 Etre dans une maison de retraite pour les personnes âgées, c’est en général ne plus être assez autonomes pour rester chez elles. C’est pour elles, vivre la dernière étape de leur existence, hors de chez elles, et sentir leurs facultés décliner inéluctablement. C’est pour elles le temps de toutes les pertes : perte d’environnement familial et social, perte d’individualité, perte de la raison d’être ; l’une souffre de se sentir abandonnée des siens, l’autre n’a plus d’amis. Mais toutes se croient inutiles, et cependant désirent encore aimer et être aimées.
 Vous, visiteurs, êtes pour elles un lien (et parfois le seul lien) qui les rattache à la vie extérieure, et les empêche de ressasser leurs rancœurs, de s’engourdir dans un égoïsme sénile. Elles ont derrière elles une vie de courage, de joies, de peines, qu’elles aiment raconter. C’était le temps d’avant, où tout était bien.
Aujourd’hui vous entendrez aussi leurs récriminations, même injustifiées, sans trop en tenir compte. Vous essaierez de les intéresser à leurs voisins et tacherez de créer un climat de bonne entente.
 Les personnes âgées ont besoin d’affection. Elles doivent être entourées, distraites, écoutées, apaisées, considérées. Respectez leur dignité. Vos visites étant pour elles un point de repère, vous comprendrez d’autant mieux la nécessité de leur régularité. Les personnes âgées vous attendent : si vous devez vous absenter, avertissez-les, faites-vous remplacer si possible ; si vous êtes en vacances, pensez qu’une carte postale apporte beaucoup de joie à celui pour lequel cette période est un surcroît de solitude.

QU'EST-CE QU'UN BÉNÉVOLE OEUVRANT A LA RÉSIDENCE ?

C’est un visiteur qui a sollicité et obtenu l’accord de la Direction pour intervenir auprès des résidents.
Il œuvre bénévolement, sans attendre de gratification, de contrepartie ou de rémunération d’aucune sorte. Il agit gratuitement.
Il partage l’éthique de l’association, développé dans le projet de vie de l’établissement.

QUE FAIT LE BÉNÉVOLE ?

Le bénévole n’est pas un membre du personnel : il n’est pas affecté à un poste de salarié, ne doit pas prendre d’initiative ou de responsabilité qui sont du ressort exclusif du personnel.
L’action du bénévole, c’est le plus :
• plus d’animation,
• plus de vie, plus d’écoute,
• plus d’échanges,
• plus de promenades,
• plus de musique.
Il permet une prise en charge globale du résident en personnalisant davantage encore la relation.

QUELLE ATTITUDE ATTEND-ON D'UN BÉNÉVOLE ? 

 Discrétion et tact
Le bénévole s’intéresse à la personne humaine. Il est une présence vivante, disponible à tous, mais jamais envahissant.
Il ne s’impose jamais, respecte la personnalité de chacun, son intimité, son silence et garde pour lui les confidences reçues. Ce qui est vu et entendu dans l’établissement ne doit pas être divulgué à l’extérieur.
Il n’émet aucune observation ou critique sur le fonctionnement de l’établissement à l’extérieur  car il est toujours possible au bénévole de s’exprimer auprès de la Direction s’il constate une défaillance ou un dysfonctionnement.
 Fidélité
La régularité des visites est la preuve du sérieux de son engagement.
 Calme
Les visites sont faites dans le calme pour apaiser et rassurer.
 Coopération avec le personnel, avec lequel il entretient de bonnes relations et dont il respecte les compétences et le dévouement, sans jamais essayer de se substituer à lui.
Son attitude ne doit pas conduire le résident à lui demander d’effectuer un acte qui doit être réalisé par un membre du personnel.

  QUELQUES RÈGLES  À RESPECTER :

• Porter le badge
• Visiter régulièrement
• Observer le secret de la visite
• Ne jamais apporter de médicaments ou produits illicites
• Respecter les convictions religieuses et politiques
• Ne se rendre dans une chambre que si le résident y convie le bénévole et uniquement en sa présence
Demeurer dans les lieux prévus pour les activités, c’est-à-dire le séjour du Cantou, la bibliothèque et le salon de la Mapad, aux horaires prévus : de 14h à 18h30. 
 

 

QUELQUES CONSEILS :

La personne âgée peut être atteinte différemment tant sur le plan physique qu’intellectuel : la visite doit être adaptée en fonction de ces situations diverses.
Voici quelques indications concernant ces cas-type: au bénévole de puiser dans celles-ci la meilleure approche de la personne visitée :

Personne peu atteinte sur le plan physique
 L’encourager à prolonger cette forme physique en participant aux animations proposées, en l’intéressant aux évènements locaux pour qu’elle éprouve le besoin de sortir de sa chambre, de mener une vie plus active.

Personne moyennement atteinte sur le plan physique
 Diminution motrice : l’encourager à suivre les directives données par le personnel soignant pour surmonter son handicap.
 Diminution visuelle : elle est relativement coupée du monde extérieur, pas de télévision, pas de lecture, donner la priorité à la conversation.
 Diminution auditive : la conversation sera difficile, s’aider d’éléments extérieurs visuels, tels que des revues, la faire parler, et répondre par gestes.

Personne alitée définitivement.
 Lui faire oublier son environnement qui ne change pas ; être un relais avec l’extérieur en la faisant participer aux choses qui ne lui sont plus accessibles.

Personne peu atteinte sur le plan intellectuel
 L’intéresser à la lecture, aux jeux, aux mots croisés…la faire s ‘exprimer sur les sujets qu’elle connaît bien, et aussi sur l’actualité. L’inciter à se rapprocher des autres.

Personne moyennement atteinte sur le plan intellectuel
 Essayer de se documenter sur le passé qui l’intéresse pour stimuler ses souvenirs.

Personne profondément atteinte sur le plan intellectuel
 Une simple présence, un sourire, un contact (par ex. :tenir la main) , peuvent provoquer un instant de lucidité. Des passages, très brefs mais renouvelés dans l’après-midi, sont préférables à une visite plus longue.

ANIMATIONS :

En assurant la visite des personnes âgées, les bénévoles sont souvent amenés à participer à des animations (organisées par l’établissement).
Ces animations peuvent revêtir différentes formes :
• Traditionnelles : anniversaires, fêtes (Noël, galettes des Rois, Pâques, 1er mai, séances récréatives, goûters…),
• Permanentes : ateliers d’activités manuelles, chorale, jeux, groupes de conversation…
• Exceptionnelles : sorties, excursions…
Ces animations sortent les personnes âgées de leur vie monotone, réveillent leurs facultés, freinent leur vieillissement.
Le bénévole contribue à leur « mieux-être » en vivant avec elles ces animations.

ASSURANCES :

La responsabilité civile, voire sa responsabilité pénale, peuvent être engagées en cas de faute.
L'Association prend en charge une assurance responsabilité à leur bénéfice. Cette assurance couvre la responsabilité des bénévoles sauf pour ce qui à trait à des actes de nature délictuelle.